A l'école de la course landaise.

A l'école de la course landaise.

Didier Goeytes et les élèves de Sarraziet entourent "Chippie", la vache à roue d'initiation. photo: JLG

Les élèves de CP-CE1 ont découvert la course landaise, une tradition devenue, au fil du temps, un véritable sport.

Pour guider les élèves des enseignantes Natacha Haettich, et Emilie Larriviere, il fallait un intervenant de choix. Grande figure de la course landaise, et triple champion de France des écarteurs, Didier Goeytes s'est montré un pédagogue idéal.

La partie théorique s'est déroulée dans la classe. Au tableau, Didier Goeytes a expliqué le fonctionnement d'une course, le travail des acteurs, avec photos, équipements, et matériel à l'appui. En présence, de Didier Dupouy, maire de Sarraziet, les écoliers ont également eu l'honneur de revêtir le fameux boléro.

Pour la pratique, les enfants ont ensuite investi le hall des sports. Didier Goeytes a poursuivi l'apprentissage de la technique d'un écart, avec l'aide d'un gros ballon, et d'une chambre à air pour poids lourd en guise de vachette. Et dans un atelier particulièrement apprécié, les écoliers ont affronté la redoutable "chippie", une vache à roue d'initiation.

En conclusion, il y a encore du travail, mais les élèves ont montré beaucoup d'application et de disponibilité.

Et, comme le soulignait Didier Goeytes: "Quand on entre dans l'arène, il ne doit y avoir que des sourires." Sur ce point, les enfants ont parfaitement réussi l'exercice.